Policier Référent à Mamou : « les policiers sont nos pères… certains ont leurs enfants parmi nous » dit Mamadou Macka Sow

Après Siguiri et Labé, l’initiative « Policier Référent » vient d’être introduite à Mamou.  Élèves et encadreurs réuni au tour du mat pour la montée des couleurs,  ont accueilli les Policiers Référents en fin de semaine dans les lycées de Mamou.

Après 5 jours de renforcement de capacité, 15 Policiers Référents ont été officiellement présentés devant les élèves des lycées Amilcar Cabral et Aboubacra Doukouré de Mamou. Ces agents ont été outillés  entre autres sur : la doctrine  de la police de proximité; la  psychologie de l’enfant et de l’adolescent ; les méthodes pédagogiques et les techniques d’animation et de communication auprès d’une population jeune. Au total 12 thèmes ont été développés par des experts de Coginta. 

Interrogé par notre rédaction, Mamadou Macka Sow élève en classe de 9ème Année 1, au lycée Doukouré,  a salué l’initiative « Policer Référent », ainsi il a laissé entendre  que : « Si hier nous et les policiers étions des ennemis, aujourd’hui à travers cette initiative nous devenons des amis. Y’a parmi eux qui ont leurs enfants ici parmi nous à l’école. Donc ce sont (Policiers Ndlr) nos pères, nos frères nos oncles en un mot c’est la famille. Avant d’être des policiers ils ont été des civils après leurs retraites ils seront encore des civils » argumente l’élève .

Présenté successivement dans ces écoles, Madame Justine Neloumnegye, chargée de programme du projet auprès de Coginta, a rappelé la mission du Policier Référent. Selon elle, Le policier référent intervient  directement en milieu scolaire de manière volontaire, dans le cadre d’une mission de sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté, en vue de prévenir la délinquance chez les mineurs.

«  Le policier référent contribue également à l’atteinte des objectifs visés par l’éducation que sont le savoir-faire, le savoir-être et le savoir vivre, indispensables à la formation des futurs citoyens du pays. » dit-elle

Dans un engouement absolu, ce processus de lancement officiel de l’initiative « Policier Référent » a pris fin aux alentours de 8h 45 minutes au lycée Amilcar Cabral.

Il faut rappeler, ce projet est financé par le département d’Etat américain, et s’inscrit dans le cadre de l’appui à la réforme du secteur de la sécurité, engagée par le gouvernement guinéen. Il est mis en œuvre en Guinée par le consortium Coginta, PartnersGlobal et le CECIDE

Propos recueillis par : Boubacar Ramadan Barry  

Tel: 625698919/657343939.

Rédaction : Fatoumata Keita

 

Laisser un commentaire