Les Condéistes aux anges,le projet de nouvelle constitution avance à satisfaction

Selon le bon vouloir du palais présidentiel de Sèkhoutouréya, le conseil des ministre a pris acte jeudi 27 juin dernier, de la volonté librement exprimée par la totalité de membres du gouvernement de s’inscrire résolument dans la dynamique du référendum pour une nouvelle constitution reflétant l’aspiration légitime du peuple de Guinée à se doter d’institutions et de lois plus adaptées à l’évolution de la situation socio-économique. En réaction à cette nouvelle qui tombe quelques jours seulement après la publication de la liste des 15 après celle des 20 propagateurs du pour fendeurs de la Loi fondamentale héritée de la Transition de 2010, les membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a prévu des actions publiques sans pour autant annoncer un chronogramme de manifestations. Mais tout indique que le mois de juillet sera le départ d’une grande empoignade verbale entre pro et anti-nouvelle constitution à Conakry.

Laisser un commentaire