La FIFA ne rigole plus. L’été dernier, l’organisme dirigeant le football mondial avait frappé un grand coup en interdisant le FC Barcelone de recruter pendant deux périodes de mercato consécutives en raison de transferts illégaux de mineurs. S’il avait finalement pu mener à bien sa campagne de recrutement estivale 2014 grâce à son appel suspensif, le club blaugrana doit désormais patienter jusqu’en janvier 2016 pour se renforcer (il peut recruter, mais interdiction d’aligner le ou les renforts). Touché, le Barça pourrait cependant ne pas être le seul géant européen à être durement sanctionné de la sorte.

Les radios espagnoles Cadena SER et radio COPE affirment en effet que la FIFA envisagerait sérieusement d’en faire de même avec le Real Madrid et l’Atlético Madrid, et ce, dès cet été ! Encore une fois, des transferts illégaux de mineurs seraient au coeur du problème. La FIFA aurait prévenu la fédération espagnole de ce projet et cette dernière aurait tenté de l’en dissuader. En vain apparemment. Si cette nouvelle se confirme, ce serait un véritable coup de théâtre pour deux acteurs généralement très attendus chaque été sur le marché des transferts.

Une possible sanction ne serait toutefois pas une surprise du côté du Real Madrid, ce qui expliquerait les arrivées hivernales de Martin Odegaard et de Lucas Silva ainsi que les recrutements express de Danilo et de Marco Asensio. Les Merengues auraient ainsi agi en conséquence afin de ne pas se retrouver sans recrue si sanction il y devait y avoir. Quoi qu’il en soit, il faudra rester prudent puisque la nouvelle reste encore à confirmer. Mais tel est le cas, il sera intéressant de voir si les deux écuries madrilènes pourront, comme le Barça, profiter d’un appel suspensif pour contourner cette contrainte, au moins le temps d’un été.